a

1, 2, 3 … Tournois !

 

1, 2, 3 … Tournois !

La compilation de jeux développée sur arcade et consoles par Capcom sortira le 29 mai prochain. En parallèle, pour célébrer le trentième anniversaire de la licence, une nouvelle série de tournois portée respectivement sur Super Street Fighter 2 Turbo, Street Fighter Alpha 3, and Street Fighter 3: Third Strike, va s’étaler sur l’année 2018 en Amérique du Nord. Outre l’honneur de remporter cette première édition, les joueurs participants pourront se partager un prize pool de 7000 dollars par tournois.

Vidéo de présentation de la série de tournois.

L’eSport façon Street Fighter

Capcom poursuit ainsi son implication dans l’univers de l’eSport en apportant trois tournois dédiés au trentième anniversaire de Street Fighter. Le premier tournoi Grand Master Challenge Winners prendra place sur Super Street Fighter 2 Turbo lors du CEO (Community Effort Orlando) de Daytona Beach, en Floride, du 29 juin au 1er juillet prochains. Le second, référencé sous l’appellation Dramatic Battle, est programmé au SoCal Regionals 2018 dans la ville d’Ontario, en Californie, du 14 au 16 septembre. Pour finir, le dernier tournoi, appelé Fight For the Future, est planifié à Toronto au Canada durant la Canada Cup et commencera le 26 octobre prochain avec une finale le 28 octobre. L’organisation sera assurée par les différents événements accueillant ces nouvelles compétitions. Chacun de ces tournois est un événement de premier plan, ce qui signifie que la première place garantit 700 points pro pour le classement général. De précieux points qui pourraient faire la différence entre se qualifier ou non pour la Capcom Cup en fin de saison. À signaler que les trois événements choisis vont également héberger le Capcom Pro Tour, compétition rassemblant les meilleurs joueurs de Street Fighter V, pour lesquels chaque rendez-vous revêt une importance particulière afin d’engranger des points et ce, dans l’optique d’obtenir l’un des slots de la Capcom Cup.

Pour rappel, Street Fighter 30th Anniversary Collection va sortir sur toutes les plateformes, à savoir PS4, Xbox One, Switch et PC. La compilation Street Fighter comprend : Street Fighter II, Street Fighter II : Champion Edition, Street Fighter II : Hyper Fighting, Super Street Fighter II, Super Street Fighter II : Turbo, Street Fighter Alpha, Street Fighter Alpha 2, Street Fighter Alpha 3, Street Fighter III, Street Fighter III : 2nd Impact et Street Fighter III : Third Strike. De plus, au travers d’anecdotes, de biographies, d’illustrations ou encore de musiques, la collection s’enrichit considérablement en apportant une tonne d’informations complémentaires. La plupart des jeux possèdent un pendant multijoueur en ligne qui fonctionne à la manière d’un Street Fighter V, avec la possibilité de jouer en arcade en attendant que le matchmaking propose une rencontre avec un joueur. Par ailleurs, Capcom offre Ultra Street Fighter IV en bonus de précommande pour les utilisateurs de PS4, Xbox One et PC. Pour compenser, les aficionados de la Switch auront une fonctionnalité exclusive, The Tournament Battle pour Street Fighter II, permettant de configurer un mini-tournoi en local jusqu’à 8 participants et ce, grâce au mode nomade de la console.

capcom_2_article
Monster Hunter World, le hit de Capcom.

Record historique !

Pour la période d’avril 2017 à mars 2018, Capcom affiche des résultats record avec un chiffre d’affaires de 727 millions d’euros, soit une croissance de 8% par rapport aux chiffres annoncés l’année passée avec 670 millions d’euros. Concertant les bénéfices net, l’entreprise est même parvenue à obtenir 84 millions d’euros, soit une hausse de 23%, au regard des résultats de la période étalée sur avril 2016 à mars 2018 et ses 68 millions d’euros. Si la société nippone a atteint de telles sommes, c’est notamment grâce au succès lié au lancement de Monster Hunter World, jeu d’action-RPG. Ce triple AAA lancé en janvier dernier s’est vendu à plus de 7,9 millions de copies et devrait, avec son introduction cette année sur PC, largement dépasser les 10 millions d’unités vendues. La franchise des Monster Hunter devient la seconde plus lucrative avec 48 millions de copies écoulées, derrière les 83 millions de Resident Evil, mais devant les 40 millions de Street Fighter. Resident Evil 7 aura également permis à la société d’effectuer de belles performances financières avec plus de 5,1 millions d’unités distribuées. En marge, Street Fighter V continue sa lente progression avec 2,1 millions de copies vendues. Néanmoins, au vu de l’implication de Capcom sur la scène eSportive autour de la franchise via une division spécialisée dans le jeu compétitif, les chiffres du titre sorti en 2016 devraient continuer de grimper…

Pour l’année fiscale 2019, l’éditeur japonais semble confiant en indiquant vouloir atteindre les 740 millions d’euros de chiffre d’affaires et prévoit un bénéfice opérationnel de 130 millions d’euros, contre 123 millions cette année et 105 millions pour 2017. Alors que seul Mega Man 11 est pour le moment programmé, cette annonce laisse supposer l’arrivée d’un second titre majeur avant fin mars prochain. Un possible Devil May Cry 5 ? La réponse sera certainement apportée lors de l’E3 2018 au Convention Center de Los Angeles du 12 au 14 juin prochains.

 a