a

Entrée de la NHL dans l’eSport

 

Entrée de la NHL dans l’eSport

Depuis plus d’un an, la NHL, ligue nationale américano-canadienne de hockey sur glace, et Electronics Arts, détenteur des droits depuis 1995 pour l’univers vidéoludique avec sa série éponyme, discutent de la possible création d’une compétition eSportive. C’est désormais officiel depuis une annonce faite ce vendredi 9 mars. Au même titre que la NBA (National Basketball Association), la MLS (Major League Soccer) et la NFL (National Football League), la NHL se dote d’un tournoi international d’eSport.

nhl_1_article
Les hostilités sur NHL 18 seront retransmises sur la chaîne Twitch officielle de la ligue de hockey américaine.

Du palet à la coupe !

Pour chapeauter l’événement, la NHL travaillera en partenariat avec trois médias répartis sur trois régions distinctes à savoir, NBC Sports pour les États-Unis, Sportsnet pour le Canada et le suédois Viasat pour l’Europe. Ces derniers devront organiser le déroulement de la compétition pour leur zone respective, mais aussi retransmettre les matchs et produire du contenu en relation avec les différentes étapes du tournoi. Ainsi, dès le 24 mars prochain et ce, sur une période de 4 semaines consécutives, les joueurs enregistrés au préalable débuteront une phase de qualification en ligne sur le modèle un contre un en élimination directe. Pour cette première étape, les joueurs devront résider géographiquement au Canada, en Europe ou aux États-Unis, mais aussi évoluer sur Xbox One ou PlayStation 4. Précisons que la plateforme de Sony aura l’exclusivité pour la suite de la compétition.

Chaque semaine, deux joueurs seront sélectionnés. Au total, ce seront huit personnes qui pourront tenter de s’imposer en finale régionale, en commençant par l’Europe le samedi 6 mai prochain aux studios Viasat de Stockholm, puis par le Canada à date du vendredi 11 mai dans la ville de Toronto située dans la province de l’Ontario, et, pour finir, par les États-Unis le samedi 20 mai sur les plateaux de la NBC à Stamford dans le Connecticut. En conséquence, deux représentants des trois régions se rendront à Las Vegas pour tenter de  remporter la première place le 19 juin prochain, ainsi que les 100 000 dollars de cash prize. Avec pour décor la toute nouvelle Esports Arena Las Vegas du Luxor Hotel, les différents protagonistes s’affronteront en Round Robin afin de dégager deux champions qui, dès lors, entameront un match en Best of 3 (Bo3). Le grand vainqueur de cette première édition du NHL Gaming World Championship 2018 recevra un chèque de 50 000 dollars, un magnifique trophée de champion du monde, ainsi que l’honneur d'apparaître durant les NHL Awards de Vegas.

nhl_2_article
Une première sans le concours des 31 franchises de la NHL.

NHL en période d’essai

Plutôt que d’opter pour une formule complexe avec plusieurs équipes soutenues par les 31 clubs que compte la NHL ou une version impliquant des équipes de 6 joueurs en mode multi-joueurs, la NHL a préféré une approche plus limitée, ce qui traduit une certaine réserve de la part du géant américain. « Ce que nous voulions faire, et c'est un peu différent de tout le monde, c'est d'être aussi inclusif que possible », a déclaré Keith Wachtel, Responsable du chiffre d’affaires et Vice-Président exécutif des partenariats mondiaux pour la NHL. « C'est notre première incursion dans ce que nous appelons le jeu compétitif. Nous sommes très excités à ce sujet et nous avons pris soin de lancer ce tournoi de la meilleure des façons. Cette édition est une réelle phase de test et d'apprentissage pour nous ». En effet, à l’image du marché du jeu vidéo en lui-même, cette prise de risque pourrait s’avérer extrêmement lucrative pour les prochaines années ou rentrer dans les annales en tant que plus mauvais placement financier.

Avec la NBA, la MLS et la NFL pour les sports américains, mais aussi la Formule 1, MotoGP ou encore Fifa, nombreux sont les jeux de simulation sportive à être entrés dans la danse des compétitions eSportives. Cependant, il faut faire preuve de réalisme et l’eSport n’en étant qu’à ses balbutiements, des titres assez spécialisés comme NHL 18 surtout portés à l’international via une compétition, ne correspondent pas forcément aux attentes et goûts de tous les spectateurs. Par ailleurs, cette arrivée massive entre 2017 et 2018 de nouvelles ligues et tournois issus de jeux sportifs, risque de rencontrer une concurrence âprement ancrée dans les fondements du sport électronique et difficile à bousculer avec à la tête League of Legends, Counter-Strike : Global Offensive et DOTA. Par ailleurs, la NHL et consorts, vont devoir composer avec les derniers arrivés sur le marché qui bénéficient de l’appui des joueurs comme des studios de développement, à savoir Blizzard avec l’Overwatch League, Ubisoft avec sa Pro League , mais aussi l’avènement des battle royale que sont Fortnite et PlayerUnknown’s Battlegrounds. Tout comme le sport traditionnel, multiples sont les disciplines qui constituent l’eSport, mais peu sont celles qui parviennent à rassembler une communauté suffisamment massive et fidèle pour tenir sur la durée…

 a