a

OWC : une édition pleine de promesses !

 

OWC : une édition pleine de promesses !

La petite sœur de l’Overwatch League va débuter ce dimanche 11 mars avec les premières rencontres européennes. Blizzard ayant annoncé la liste complète des équipes participantes ce weekend, les premières analyses sur les matchs à venir fleurissent déjà sur la toile et les forums. Rappelons que les 7 régions (Corée, Chine, Pacifique, Australie, Amérique du Nord, Amérique du Sud et Europe) auront 3,2 millions de dollars de cash-prize à se départager sur 3 saisons régulières.

contenders_1_article
Les 12 équipes équipes de la région Europe ont été dévoilées par Blizzard ce weekend.

Les vétérans et les petits nouveaux

Entre l’édition précédente des Contenders et celle à venir, on note le départ de l’équipe Misfits (champions de l’édition précédente) pour  l’Overwatch League en tant que Florida Mayhem, la séparation  des 123 (3èmeplace), le transfert de Cloud 9 (4ème) vers les London Spitfire, le disband de GamersOrigin (5ème) et la fin définitive d’eUnited (7ème). Parmi les équipes survivantes, on retrouve Bazooka Puppiez, constituée notamment de Forsak3n que l’on avait remarqué en 2016 chez FaZe Clan , de Nesh, ex-membre des Hammers Esports et des Laser Kittenz ainsi que le duo Meza et Mete,anciens Team  LDLC et vétérans des deux premières éditions des Contenders avec Bazooka Puppiez. La Team Singularity sera aussi à surveiller avec une line-up entièrement renouvelée en février 2018 grâce à l’acquisition des Kaser Littenz à savoir FahL, Obling, Molf, Nerfdd, khave et Lind. La Team Gigantti a également survécu à la création de l’Overwatch League, même si son équipe s’est dispersée au sein des différentes licences. Cependant, la structure pourra se reposer sur les ex ENCE eSports LhCloudy et Ripa mais aussi sur Davin, joueur évoluant chez les Gigantti depuis août 2017 et vainqueur des Contenders s1.

Du côté des nouvelles formations de cette 1ère édition 2018 des Contenders, la British Hurricane fait déjà beaucoup parler d’elle en étant l’équipe académique des London Spitfire. La formation est composée des anciens Those Guys qui ont remporté l’Overwatch PIT Europe saison 2 à l’aide de Kyb, Kragie, Hafficool, CrusaDe, Fusions et bock1. Mozaic eSports et sa nouvelle équipe sera aussi de la partie pour tenter de prendre l’ascendant au moyen de joueurs bien connus de la scène européenne comme les anciens 123 Dennia et Kodak mais aussi et surtout vallutaja qui évoluait auparavant chez les fameux ReUnited/ eUnited.

Pour finir ce tour d’horizon, la formation Eagle Gaming aura à cœur de montrer son savoir-faire et la richesse  de son roster avec pas moins de 12 joueurs alignés : Baud, Flippy, GetAmazed, Hqrdest, Hyp, KnOxXx, Kryw, Leaf, Lilbow, NiCOgdh, PiPou et SuperPlouk. Les aigles avec à leur tête MoonL, qui ont fait leurs premiers pas durant l’Overwatch PIT en janvier dernier, vont pouvoir compter sur le renfort de leur tout nouveau coach-analyste : Félix ‘Féfé’ Munch, caster régulier de l’Overwatch League et ancien coach des équipes ESPORATI et DOSE.

contenders_2_article
Voici les premiers matchs pour cette semaine d’inauguration.

Des qualif’ de qualité

Si plusieurs équipes sont des habituées de la compétition après seulement deux éditions, de nouveaux protagonistes font leur entrée en ayant parvenu à surmonter l’épreuve des Trials.  Remarqués pendant l’Overwatch PIT Championship, les Orgless and Hungry sont sortis vainqueurs de l’Open Division . Ils pourraient bien surprendre avec des compétiteurs qui ont déjà tenté l’expérience des premières saisons des Contenders tels que Finsi, Tonic et Kruise. La jeune formation répondant au nom doucement sarcastique de That’s a Disband  participera  également aux festivités avec pour principaux terrains d’entraînement  l’Open Division et l’ESL Go4 EU. Tout aussi frais, les Young and Beautiful possèdent deux atouts : Danii, qui a participé à la saison zéro avec la  Team Singularity, ainsi que le français BenBest, ancien main tank des GamersOrigin arrivés 5ème aux derniers Contenders Europe.

Angry Titans devrait également se révéler dans cette compétition au vu de l’excellent début d’année entamé avec une 2ème place à l’Open Division et une 2ème place à l’Overwatch PIT Championship S2. À noter qu’ AFoxx, ELLIVOTE et LullSiSH qui constituent le noyau dur de cette formation sont tous trois anciennement issus des Vivi’s Adventure. Cette dernière s’était illustrée en dominant les ESL Go4 EU l’été dernier. La jeune formation CIS Hope fera aussi partie de l’aventure. Il bénéficiera de l’expérience des habitués des Contenders que sont kensi, ex Bazooka Puppiez, uNFixed et sharyk qui ont notamment remporté la saison zéro avec eUnited.

Pour finir du côté des équipes qualifiées par le biais des Trials, Piece of Cake change de nom en intégrant  les Copenhagen Flames. On retrouve avec grand plaisir  les 4 français de cette équipe : Chubz, ancien LDLC et Bonjour, Hayko autrefois membre d’Iceblock, puis DOSE, MarineLorD qui a brillé sur la scène Starcraft II et le tout jeune dridro, petit-frère de Troma, célèbre membre du comité de l’Équipe de France d’Overwatch 2017. Le premier match aura lieu ce dimanche à 16h et opposera Gigantti à Orgless and Hungry. Seul bémol pour les non-anglophones, aucun cast français n’est pour le moment prévu.

 a