a

Sortie programmée pour MotoGP 18

 

Sortie programmée pour MotoGP 18

Le partenariat entre le studio milanais et le studio madrilène continue pour une nouvelle édition 2018 de MotoGP dont la date de sortie est prévue pour le 7 juin prochain. Le titre sera porté sur PlayStation 4, Xbox One, PC/Steam et même, plus tard dans l’année, sur Nintendo Switch. Grosse évolution pour ce nouvel opus, MotoGP 18 va bénéficier des performances du moteur de jeu développé par Epic Games qu’est l’Unreal Engine.

Le souci du détail

Les fans de sports motorisés et de la licence officielle MotoGP, seront ravis d’apprendre que l’intégralité du contenu a subi d’énormes modifications et améliorations, en commençant par les graphismes entièrement remodelés et conceptualisés autour du moteur Unreal. « Ce titre marque l'arrivée de la série sur l'Unreal Engine, explique Matteo Pezzotti, Chef Designer chez Milestone. C’est un véritable bond technologique avec des améliorations incroyables de la qualité visuelle, des effets de lumière réalistes ainsi qu’une physique complètement remaniée. Grâce à une simulation physique, le jeu reproduit le comportement distinctif des engins, réduisant ainsi le fossé entre la fiction et la réalité ».

Dès lors, les équipes de développement se sont dotées d’un système inédit de drone pour scanner à taille réelle aussi bien les pilotes que les circuits et les motos. En s’appuyant sur une technique de balayage 3D, les visages des différents pilotes tels que Valentino Rossi, Andrea Dovizioso ou Marc Márquez seront inclus dans le jeu. Toujours dans l’optique de se rapprocher au mieux de la réalité et fournir une expérience en lien avec les attentes des joueurs, l’IA, la physique des motos, le système de collision et de dommages ainsi que l’aspect pneumatique, ont été entièrement retravaillés. Il sera possible d’opter pour la conduite assistée ou de profiter des enseignements de tutoriels afin que tous les joueurs puissent jouir de cette simulation.

Concernant le contenu pure, toutes les équipes de MotoGP, Moto2, Moto3 ainsi que celles de la Red Bull MotoGP Rookies Cup seront disponibles. Au niveau des circuits, les 19 pistes officielles feront office de terrains de jeu sur lesquelles les joueurs pourront tester leur habilité, à l’image du nouveau Buriram International Circuit en Thaïlande qui comporte autant d’épingles complexes à attaquer que de longues lignes droites. Autre changement d’importance, le mode Carrière a également profité de corrections. Les joueurs pourront se hisser au travers des différents échelons qui composent la discipline, de la Red Bull MotoGP Rookies Cup jusqu’à la MotoGP, dans l’optique d’obtenir le titre suprême de champion du monde. De plus, quelques fonctionnalités complémentaires ont été ajoutées, comme une interface innovante concernant la configuration de la moto et le nouveau MotoGP ID pour permettre aux joueurs de suivre leurs progrès.

Cap sur l’eSport

L’autre bonne nouvelle qui accompagne l’annonce de cette date de sortie est la confirmation d’une édition 2018 du championnat eSport MotoGP. « Nous sommes extrêmement fiers d'annoncer le nouveau MotoGP 18, non seulement en raison des incroyables caractéristiques et améliorations apportées par le nouveau moteur Unreal, mais aussi parce qu'il transportera les joueurs dans une nouvelle dimension du Championnat eSport, a déclaré Pau Serracanta, Directeur Général de Dorna Sports S.L. Ses débuts en 2017 ont été un succès retentissant et ont jeté les bases d'un avenir animé de développements passionnants et d'opportunités pour tous les fans de jeux de MotoGP ! ». En novembre dernier, la grande finale du championnat orchestrée à Valence en Espagne a réuni plus de 50 000 spectateurs sur la chaîne YouTube officielle de MotoGP. Même si de légers soucis techniques liés au direct ont pu frustrer certains fans, la course s’est montrée passionnante et la production fut digne des grandes retransmissions sportives, démontrant un potentiel certain pour la montée en puissance de cet évènement eSportif.

« Les titres de simulation sportive traduits en eSports doivent être compréhensibles et agréables à regarder, expliquait Michele Caletti, Développeur en chef pour Milestone. L’expérience doit être unique pour ceux qui jouent comme pour ceux qui regardent. Et nous avons fait de très belles avancées dans cette direction. Dans d'autres sports de courses mécaniques, ce genre de prise de risque manque alors que c’est l’avenir ». Après une année test, les organisateurs réitèrent ainsi l’expérience. L’objectif va désormais consister à fidéliser une communauté et son audience alors que les joueurs de simulation sportive ne font pas forcément partie des plus gros consommateurs d'événements et streamings eSportifs…

 

Durée de la vidéo : 00:39 | Source : Milestone Team

 a