a

Super Smash Bros Ultimate se précise !

 

Super Smash Bros Ultimate se précise !

Dans l’après-midi de ce mercredi 8 août, les foules d’adorateurs du célèbre jeu de combat Smash Bros ont pu découvrir, lors d’un Nintendo Direct, une myriade de nouveautés que contient la prochaine itération de Smash Bros. Et au vu des annonces présentées par le pointilleux Masahiro Sakurai, Directeur de Super Smash Bros. Ultimate, ce dernier-né de la saga porte bien son nom puisqu’il reprend tous les personnages et niveaux déjà vus auparavant avec en bonus, de nombreux personnages issus de l’univers Nintendo. La sortie étant planifiée pour le 7 décembre prochain, l’éditeur et développeur devrait signer son plus gros hit pour cette année en égalant les 9 millions d’unités écoulées pour The Legend of Zelda : Breath of the Wild.

Voici l’intégralité du Nintendo Direct.

Du contenu à profusion

Simon Belmont, célèbre chasseur de vampire de la série Castlevania, et son digne descendant Richter Belmont vont ainsi faire leur entrée dans les arènes de combat. Dès lors, le titre développé par Konami rejoint d’autres déjà présents dans Smash Bros tels que Metal Gear Solid et Bomberman. À noter que si quelques différences au niveau physique sont visibles, les personnages possèdent les mêmes armes à savoir le fouet légendaire Tueur de Vampires (ou Vampires Killer), le crucifix-boomerang, l’eau bénite qui fait des dégâts de zone et brûle les impies, une énorme hache qui, une fois envoyée en l’air, décrit une large courbe, et pour conclure la panoplie, des uppercuts façon Captain Falcon. Pour accompagner l’arrivée de ces personnages, les concepteurs ont créé un level intitulé Château de Dracula qui reprend les codes lugubres et l’ambiance sombre de la série. Ainsi, les joueurs au cours de leurs folles batailles pourront reconnaître quelques clins d’œil avec l’apparition en arrière-plan des bosses qui ont fait le succès du jeu comme, entre autres, Igor et la Créature, la Momie ou encore Carmilla. Au total, ce sont 103 stages qui seront inclus dans le titre, les trois quarts des champs de bataille étant tirés des anciens Smash Bros de la licence. Contrairement aux Smash Bros précédents, il ne sera pas nécessaire de les débloquer au fur et à mesure de l’avancée dans le jeu. À préciser que le menu de sélection de l’arène les classe par ordre chronologique, des plus anciens aux nouveaux.

De plus, le père des vampires Dracula va également entrer en scène dans cette nouvelle version de Smash Bros en tant que PNJ. Si pour le moment il n’a pas été indiqué comment ce dernier apparaît ni à quelle fréquence, il est certain qu’avec ses attaques de taille, il puisse modifier totalement le cours d’une partie. Quant à Alucard, fils de Dracula et héros de Castlevania : Symphony of the night, il sera réduit au simple rôle d’assistant et, à l’image des autres personnages contrôlés par l’IA du jeu, pourra être mis K.O. Dernière particularité, pour obtenir des objets lors d’une partie il faudra frapper les chandeliers qui surgissent aléatoirement sur la carte. Au niveau sonore, 34 pistes musicales ont été associées au stage dont Black Knight, Dwelling of Doom ou encore Mad Forest qui sauront résonner dans le cœur nostalgique des fans. Au total, ce sont plus de 900 musiques qui seront audibles dans le jeu soit 28 heures d’écoute cumulée...

 

supersmashbrosultimate_1_article
King K. Rool, ennemi juré de Donkey Kong, entre dans la danse…

Du côté des personnages Echos (champions qui reprennent les caractéristiques déjà existantes chez d’autres et s’apparentent à des skins), on retrouve Chrom de Fire Emblem qui rejoint Marth et Roy, ainsi que la version Dark Samus, être bien différent de la chasseuse de primes intergalactique né de la fusion du Metroid Prime et de la Phazon Suit. En outre, le choix est donné aux joueurs sur l’écran de sélection de classer les personnages Echo comme des héros à part entière ou de les afficher en arrière-plan sur une même case. Pour finir, à la toute fin de la conférence, une bande-annonce suggère l’arrivée de King K. Rool de Donkey Kong. Aussi grand qu’un Donkey Kong ou un Bowser, le boss des crocos peut donner des droites à la manière d’un Mohammed Ali, contrecarrer des attaques avec son ventre plastronné ou encore lancer sa couronne comme un boomerang. « Cette fois, nous avons l'intention de révéler chaque combattant avant la sortie du jeu. D’autres annonces suivront, restez à l’écoute », a ajouté Masahiro Sakurai. La corne d’abondance de ce Smash Bros Ultimate n’est donc pas prête de se tarir…

Axé multijoueurs

Depuis le succès retentissant de Smash Bros Melee, Nintendo cherche sans cesse à faire évoluer les variantes multijoueurs au fil de ses itérations avec en arrière-pensée la scène eSportive. Pour commencer, le choix du niveau se fait désormais avant la sélection des personnages, ce qui devrait permettre de plébisciter un combattant selon ses capacités (dégâts, vitesse, saut ou autres) par rapport à un terrain donné. Une règle permet même au perdant de la partie précédente de choisir le prochain terrain, une fonction ô combien intéressante pour les tournois compétitifs. Toujours par rapport aux cartes, une option « morphing » offre la possibilité de changer de terrain au beau milieu d’une partie, apportant ainsi son lot d’événements aléatoires et une bonne de dose de risques par rapport à leurs typologies (les bords de la carte et leur taille étant très différents de manière générale).

 

supersmashbrosultimate_2_article
Rathalos est le premier PNG à posséder deux statuts : celui de Trophée d’Aide et de Boss…

Concernant les modes de combat, plusieurs nouveautés ont également été présentées par Masahiro Sakurai. Ainsi, Smash en Bande permet de configurer des combats à élimination directe en 3v3 ou 5v5. Chaque joueur utilise 3 ou 5 personnages qui se relaient dans la rencontre, le vainqueur étant celui qui possède encore un ou plusieurs personnages en fin de partie. Un mode tournoi permet de jouer jusqu’à 32 joueurs, les places non occupées par des humains sont prises en charge par l’IA. Le jeu possède ainsi trois types de tableau : le premier propose uniquement des duels avec une finale en 1v1, le second se présente sous la même forme, mais la finale se joue à quatre, et pour finir, le dernier tableau propose uniquement des matchs en 4v4. Un mode nommé Smash Général mettra à l’épreuve les combattants polyvalents étant donné qu’après chaque match, les personnages choisis auparavant ne seront plus disponibles. Une formule intéressante qui devrait pousser les joueurs à faire preuve de stratégie afin de choisir des champions en fonction des préférences de leurs adversaires pour obtenir le plus de victoires. Pour finir, les concepteurs ont ajouté un mode entraînement dans lequel les joueurs disposent d’un terrain grillagé reproduisant une table de modélisme dans l’optique de mesurer ou d’optimiser les distances de chaque attaque, la hauteur des sauts, les courbes des projectiles et autres. Au vu de tous ces ajouts, on ne peut s’empêcher d’y voir une manière d’encourager la scène eSportive, autant sur l’aspect travail des mécaniques du jeu que sur la facette organisation de rencontres/tournois…

Autre aspect bien connu des joueurs de Smash Bros, de nouveaux items arrivent en jeu. Ainsi, il faudra désormais compter sur le Fer Létal dont la puissance augmente lorsque la lame luit, sur le Bombinet qui fournit une énorme déflagration, la Faux de la Mort qui permet d’achever les adversaires mal en point et bien d’autres. Les pokémons subissent aussi une mise à jour avec l’addition de Noadkoko d’Alola, sorte d’arbre géant qui divise en deux la carte, Abra dont la mission est de téléporter les ennemis dans des endroits mortels, Lunala et Solgaléo qui émettent de puissants rayonnements, Mimiqui aux étreintes fatales ou encore Métamorph se battant aux côtés du joueur en empruntant son apparence. De nombreux Trophées d’Aide (des PNG aux pouvoirs dévastateurs qui assistent le joueur qui les a invoqué) seront présents pour la première fois tels que Zéro de Mega Man, Knuckles de Sonic, Amiral d’Animal Crossing, le chef Kawasaki de Kirby, Shovel Knight du jeu éponyme, la Lune de Zelda ou bien Rathalos de Monster Hunter. Ce dernier est également un boss que les joueurs pourront entrevoir dans un mystérieux mode qu’il reste encore à découvrir…

 a