a

Une manette universelle

 

Une manette universelle

La firme de Richmond dévoile sa Manette Adaptative Xbox, destinée à rendre accessible le jeu vidéo aux personnes souffrant d’un handicap. Facilement modulable et aménageable à la plupart des déficiences moteurs grâce à une gamme complète d’accessoires, cette première dans l’industrie vidéoludique rejoindra le catalogue d’ici la fin de l’année. Compatible avec la Xbox One et les PC agrémentés de Windows 10, cette manette sera proposée à la vente autour des 90 euros (prix annoncé hors accessoire).

Vidéo de présentation de la Manette Adaptative Xbox.

Facilité et simplicité

La volonté de Microsoft est simple : rendre le jeu vidéo plus égalitaire avec l’accessibilité de personnes en situation de handicap via une plateforme complète. Dès les premières phases de développement de la Manette Adaptative Xbox, les équipes d’ingénieurs se sont alliées à des organisations et associations du monde entier, spécialisées dans la création de technologies et d’innovations au profit des handicapés, tels que The AbleGamers Charity, The Cerebral Palsy Foundation, Craig Hospital, SpecialEffect ou encore Warfighter Engaged. Dans l’optique d’obtenir des informations à la source, de nombreuses personnes infirmes ont été incluses dans le processus de conceptualisation afin d’identifier un maximum de besoins différents et d’apporter le système le plus abouti et adéquat possible. C’est le cas de Salomon Romney, employé du Microsoft Stores à Salt Lake City dans l’Utah aux États-Unis, qui teste depuis plusieurs mois l’appareil créé par les équipes de Microsoft. Né sans les doigts de sa main gauche, il peut désormais profiter pleinement de l’intégralité de sa bibliothèque de jeux vidéo grâce à une combinaison de sa manette Xbox Elite avec l’appareil nouvellement créé : « Je peux personnaliser mon interface avec le Xbox Adaptive Controller en fonction de ce que je souhaite faire. Je peux faire en sorte que les commandes s'adaptent à mon corps, mes désirs, et je peux les changer quand je veux. La configuration se fait en quelques minutes et cela ne pourrait pas être plus simple. Je peux changer mes contrôles tous les jours ».

manettexbox_1_article
Un design simple et épuré…

Concernant les aspects techniques, la manette est compatible avec les consoles Xbox et les ordinateurs équipés du système d’exploitation Windows 10. De base, elle possède deux énormes boutons programmables et des flèches directionnelles. Seulement, elle prend tout son sens grâce à la connectivité qu’elle contient : 2 ports USB de type B et 19 ports jacks. Ces derniers servent à relier des périphériques de différents constructeurs tels que des contrôleurs pour les pieds, des boutons avec plusieurs niveaux de sensibilité, des pédales, des joysticks ou encore des nunchucks. Trois configurations sont nativement implémentées et accessibles directement depuis la manette. De plus, en complétant le dispositif à l’aide d’adaptateurs, la manette, pourtant labellisée Xbox, devrait être compatible avec des plateformes concurrentes à l’instar de la PlayStation de Sony. Dans les détails, il est indéniable que la manette ait été pensée pour faciliter au maximum l’installation du produit en un minimum de temps. Ainsi, pour atteindre et brancher les ports jack, des rainures de guidage ont été ajoutées au dos de l’appareil. Trois pas de vis de fixation sont également prévus dans l’optique de fixer la manette sur un support, comme un pied ou un bras articulé de fauteuil roulant. Pour recharger les 25 heures d’autonomie de la batterie, les équipes de développement ont même poussé le vice jusqu’à intégrer un port USB-C, réversible et donc plus aisément pluggable.

manettexbox_2_article
Utile dans les milieux hospitaliers, la manette permet de mettre en interaction les malades entre eux ou avec leur famille et ainsi créer du lien social.

Microsoft change la donne

Dans les colonnes de Xbox Wire, site de news affilié à Microsoft, une interview a été faite auprès de David Combarieu, fondateur de l’association Handigamer qui adapte depuis mai 2017 des manettes classiques pour des personnes à mobilité réduite. « J’ai été agréablement surpris par les dimensions : c’est un boîtier très fin, pas plus épais qu’un clavier, qui peut facilement se transporter ou se poser sur une table, explique David Combrieur. Mais ce qui m’a évidemment marqué tout de suite, ce sont les 19 prises jack, soit une par contrôle. Ces prises permettent de brancher des contacteurs que l’on trouve déjà sur le marché, et d’autres qui seront je pense prochainement créés pour continuer à proposer des manettes et configurations toujours plus adaptées aux besoins du joueur ». Après s’être porté sur des améliorations orientées logiciels telles que l’ajout de la diction des contenus écrits par un narrateur ou encore des sous-titres pour les malentendants dans ses jeux et consoles, Microsoft devient fabricant de matériels spécialement conçus pour les handicapés. Cependant, en lançant une manette universelle, le géant américain laisse la porte ouverte à la création de nouveaux produits et ce, dans l’optique qu’ils viennent compléter la gamme d’accessoires déjà existantes sur le marché.

« Cette manette ouvre la console à tout le matériel traditionnellement réservé aux joueurs PC, ajoute David Cambrieu. C’est une grande nouveauté pour les joueurs handicapés. Les accessoires PC deviennent interopérables avec la Xbox One. Par exemple, les contacteurs utilisés aujourd’hui dans le monde médical ou la domotique, qui se branchent sur des prises jack, deviennent directement compatibles avec la Xbox One, alors que jusqu’à présent, il fallait fabriquer nous-mêmes des contacteurs ou modifier des manettes classiques ». Le jeu vidéo étant l’un des moyens utilisés par les chercheurs et centres médicaux pour diverses applications thérapeutiques, on imagine aisément l’impact que le système pourrait avoir dans les milieux hospitaliers et plus généralement, sur le domaine de la santé. « En décembre dernier, lors de la semaine du handicap, Xbox France a fait preuve d’un engagement fort envers cette question avec l’initiative #TousGamers, développe David Combrieur. Aujourd’hui, on voit que c’est tout le groupe Microsoft qui s’intéresse à ce sujet, avec un produit directement destiné aux joueurs handicapés. C’est un énorme progrès, du jamais-vu sur une console grand public. Microsoft a une avance certaine sur la question de l’accessibilité ». L’aspect mercantile mis à part, la démarche de Microsoft va apporter une immense visibilité sur les problématiques que rencontrent au quotidien les joueurs handicapés. Au final, derrière un écran et en jeu, nous sommes tous égaux...

 a